Partagez | 
 

 Introduction à la magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 01/12/2013

Feuille de personnage
Homme ou femme?: FemmeGroupe: Fala'phel
Envoyer un MP

Fala'phel
Admin
MessageSujet: Introduction à la magie   Ven 6 Juin - 18:38

Jadis, tous les peuples utilisaient la magie, ils étaient les fiers détenteurs de la Flamme , l'énergie divine qui leur conférait des pouvoirs extraordinaires. Aujourd'hui, la puissance de la Flamme n'est que le pâle reflet d'elle-même. Certains prétendent qu'il s'agit d'un châtiment de la part de Solarim lui-même qui aurait été dévasté devant notre flagrant manque de sagesse lorsque le portail vers l'Outre-monde fut ouvert il y a déjà 400 ans. Tout le monde peut apprendre la magie sur un plan théorique mais seuls ceux possédant l'énergie de la Flamme dès la naissance peuvent mettre leurs connaissances en pratique.


<blockquote>Chez les Humains la magie était omniprésente, même si, de naissance, il existe de moins en moins de grands sorciers. La magie profane est enseignée à l'Académie d'Urion sur le territoire de Bélin par l'entremise d'une théorie ardue et d'une pratique constante.

La magie est aussi présente chez les Orcs, quoi que plus sauvage que celle des Humains. En effet, la magie clanique prédomine et il revient aux Chamans des différents clans de léguer leur savoir. 

Les Nains aussi utilisent la magie, même si beaucoup croient le contraire. Cependant, il est plus fréquent de voir un individu posséder une aptitude surnaturelle que le don de magie lui-même. Les Nains ont un caractère fort et des nerfs d'acier, ils utilisent leur puissance avec prudence et en dernier recours la majorité du temps. Ils privilégient les glyphes étant passés maître des arts des Arcanes.

Les Éladrins naissent tous sans exception avec la capacité de guérir autrui ou de se guérir soi-même à des degrés de puissance différents. Cependant personne n'est en mesure de faire les deux. Les uns décident de développer ce talent tandis que d'autres ne s'en soucient guère, préférant les pouvoirs liés à la nature ou l'utilisation d'armes et autres prouesses martiales et physiques. Les enfants d'Etragore sont profondément liés au monde qui les entoure.

Les Sulis, des êtres mystérieux, hybrides et atypiques de nature, ne naissent que très rarement avec une prédisposition magique. Tout membre de cette race peut étudier l'utilisation de la magie, mais cela demande du temps, beaucoup de temps. Toutefois, lorsqu'ils acquièrent un contrôle, ils sont très impressionnants. Ces humanoïdes adoptent généralement l'école* de magie préférée du territoire qui les a vu naître.<blockquote>

La magie est encore bien présente chez les différentes races d'Ildirith, mais une profonde peur habite toujours les peuples qui craignent les abus et, par-dessus tout, la venue d'un nouvel Urion. Un jour viendra où cette peur passera.

*on désigne une famille de sorts par le mot école, il ne s'agit pas d'une institution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ildir.forum-canada.net
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 01/12/2013

Feuille de personnage
Homme ou femme?: FemmeGroupe: Fala'phel
Envoyer un MP

Fala'phel
Admin
MessageSujet: Re: Introduction à la magie   Ven 6 Juin - 18:44

A travers des siècles de recherches et d'observations, les érudits en sont arrivés à un consensus : il existerait trois principaux flux magiques chacun responsable d'une partie de l'équilibre du continent. En Ildirith, on nomme quelqu'un qui pratique la magie un Pratiquant.

 
La magie profane

Il s’agit du flux magique le plus répandu sur le continent. Il s'apprend à l'Académie d'Urion, à Bélin. Tous ceux et celles qui empruntent cette voie étudient tout d’abord la magie fondatrice mieux connue sous le nom d’art des Arcanes. Cette notion permet l’utilisation de Glyphes, symboles que l’on dessine sur des objets afin de leur insuffler une propriété magique. La magie profane se sépare en deux écoles distinctes: l'Élémentalisme[lien] et l'Onirisme[lien].
Les élèves de l'Académie d'Urion prennent le titre d'apprentis Mages dès leur entrée. Après cinq ans d'étude, ils peuvent prétendre au titre de Mages ce qui leur permet de faire carrière dans le domaine magique. Certains Mages ayant faits des découvertes ou des exploits majeurs lors de l'exercice de leurs fonctions peuvent se voir attribués le titre d'Archimages par le Conseil de Bélin.


La magie clanique
 
C'est la magie à l'état brut, mais aussi la plus ancienne de toutes. Difficilement accessible du fait de la tradition qui veut que tout enseignement de la magie clanique soit faite uniquement de la voix du Maître à l'oreille de l'élève, la magie clanique n’est pas enseignée à l’Académie d’Urion, qui ne la reconnait pas comme une magie sûre et légitime. En effet, ce savoir est transmis de génération en génération dans certaines tribus ou clans isolés, mais aussi au sein de la Renaissance(lien), une communauté marginale aux noirs desseins. La magie clanique se divise en deux écoles distinctes: Le Druidisme[lien] et l'Occultisme[lien].
L'apprenti, souvent unique, se nomme tout simplement un "apprenti Chaman" et prend le titre du "Chaman" une fois qu'il est jugé prêt par son mentor. Certains Chamans sont appelés "Manitous" par les communautés voisines, témoignage d'un immense respect et de compétences n'étant plus à prouver.


La magie spirituelle
 
On l'apprend sous la tutelle d'un prêtre au temple des Cinq de Bélin ou en de nombreux autres lieux de culte. Il s'agit d'une magie réservée au cercle ecclésiastique. Cette école de magie se divise en deux branches : l'Exaltation[lien] et la Sanctification[lien].
On y rentre en tant qu'apprenti et on obtient le droit de l'utiliser en dehors de l'enseignement qu'après avoir été nommé Vicaire. Contrairement aux autres flux, la magie spirituelle offre davantage de possibilités ; Certains Vicaires décident d'arpenter les villes afin de prêcher leur paroisse, d'autres s'engagent dans l'armée en tant que médecins, ou deviennent des diseurs de bonne aventure. Le Pratiquant peut être sacré Archivicaire dans son temple d'origine. L'Archivicaire le plus connu à ce jour est le Haut-Prêtre Leofegar Guilhem Urion(lien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ildir.forum-canada.net
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 01/12/2013

Feuille de personnage
Homme ou femme?: FemmeGroupe: Fala'phel
Envoyer un MP

Fala'phel
Admin
MessageSujet: Re: Introduction à la magie   Sam 7 Juin - 18:26

Hors jeu

Nous vous demandons de respecter ces quelques exigences et méthodes si vous souhaitez que votre personnage puisse évoluer en tant que détenteur du don de magie.

- Vous devrez prendre en compte vos années d’études magiques lors de la rédaction de votre histoire, 5 années au minimum sont requises mais ce chiffre peut être plus élevé.

-Vous devez impérativement maîtriser un sort mineur d’une école avant de pouvoir utiliser un sort intermédiaire pour finalement atteindre le majeur de cette même école.

-Vous devez choisir UNE SEULE école de magie, alors réfléchissez à l'avenir de votre personnage avant d'arrêter votre choix.


Autres?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ildir.forum-canada.net

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Introduction à la magie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Introduction à la magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cours n°1 : Introduction à la Magie Noire
» Cours I - Introduction à la Magie noire (toutes années)
» Introduction à la magie
» Magie des hommes-lézards
» Magie orc-question sur un sort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
­­ ::  :: Archives du savoir :: Magie-